Belem

🇫🇷 France

Type : Trois-mâts
Longueur hors-tout : 51m
Port d'attache : Nantes
Année de construction : 1896
Coque : acier

Histoire:
Le Belem représente le dernier grand voilier de commerce français du 19ème siècle en navigation. Le navire tient son nom de son comptoir de commerce au Brésil. Ce bateau existe à travers les aventures maritimes qu’il vit depuis plus de 120 ans. Le Belem a été renommé cinq fois et a connu trois nationalités différentes : français, anglais, italien.

Ce trois-mâts a été lancé en 1896 et mis à l’eau à Nantes après six mois de construction. Petit, élégant et rapide, le voilier est initialement dédié au transport de marchandises, il peut transporter jusqu’à 675 tonnes de chargement. Dans les années 1910, le Belem transporte du rhum et de la canne à sucre jusqu’en France ainsi que des fèves de cacao d’Amazonie. La carrière commerciale du voilier s’arrête au début de la Première Guerre mondiale. Suite à cette cessation, le navire est racheté par le Duc de Westminster. Ce dernier le transforme en yacht de luxe et l’équipe de moteurs.

Le Belem est ensuite racheté en 1921 par le vice-président des brasseries, Arthur Ernest Guinness, et renommé Fantome II. Cette acquisition est pour ce grand amateur de navigation l’occasion de faire de ce voilier un bateau de croisière.

En 1951, le navire est à nouveau racheté par un capitaine d’industrie italien et renommé Giorgio Cini. Ce dernier en fera un navire-école. Le capitaine fait sa dernière croisière à bord du voilier en 1967, le bateau sera par la suite cédé aux chantiers navals en 1976 et mis en vente en 1978.

L’origine française du navire a été découverte en 1970 par un passionné de vieux gréement. Ainsi, en 1979, le voilier est acheté par les Caisses d’Épargne françaises. Le trois-mâts retrouve son nom d’origine et la fondation Belem est créée et financée par ses acheteurs. La société française prend la décision de céder le navire à la fondation. Quelques années plus tard en 1984, Le Belem est classé monument historique. Le navire peut à nouveau naviguer grâce aux travaux réalisés et devient navire école civil ouvert à tous en 1987. Le Belem représente aujourd’hui la France dans diverses compétitions sportives, il propose des stages de découverte et d’initiation et participe aux grands rassemblements de vieux gréements traditionnels. Le trois-mâts a fêté ses 120 ans en 2016.